James Bond : woke un autre jour

Mourir peut attendre

L’agent 007 serait-il devenu un représentant du « wokisme » ? Au-delà de transformations superficielles des représentations des rapports de genre, Mourir peut attendre vient surtout conclure une ère Daniel Craig tentant de rendre compte des métamorphoses de la géopolitique post-Guerre froide. (Manouk Borzakian & Nashidil Rouiaï)

Lire la suite

Comprendre les génocides par la géographie

(c) Tania Pougin

La géographie peut-elle nous permettre de comprendre le crime de génocide ? Incontestablement, oui ! D’abord parce que plusieurs éléments qui singularisent le processus génocidaire touchent des problématiques au cœur du travail des géographes (identités, dynamiques démographiques, territoires, frontières, nations). Ensuite parce tout génocide ne peut se comprendre qu’au sein d’un contexte spatial et géopolitique bien particulier. (Renaud Duterme)

Lire la suite

Le cinéma, puissant outil du soft power chinois

Tigre et dragon
Tigre et dragon (réal. Ang Lee, 2000)

Alors que l’industrie cinématographique chinoise est devenue l’une des plus puissantes au monde, Pékin s’appuie sur le cinéma pour renforcer son influence. Au-delà des films nationaux, le cinéma chinois attire les investisseurs étrangers, entraînant une transformation des représentations du pays.  Hollywood serait-il l’un des plus puissants alliés du soft power chinois ? (Nashidil Rouiaï)

Lire la suite

Zack Snyder et les (très) gros muscles de l’Amérique

Army of the Dead

Truffé de références et de télescopages plus ou moins insolites, mêlant film de guerre, de braquage et d’horreur, Army of the Dead cartonne sur Netflix depuis mai. 15 ans après son très droitier 300, le réalisateur Zack Snyder offre un film moins visiblement réactionnaire mais révélateur des relations compliquées de l’Amérique – et de l’Occident – avec les Autres. (Manouk Borzakian)

Lire la suite

Puces et vaccins géopolitiques

On était habitués aux bombes, au pétrole et aux PNB dans l’étude des rapports de force entre les nations. Aujourd’hui, dans le grand moulinet de la géopolitique, s’introduisent deux intrus : les puces et les vaccins. Big Pharma bataillait depuis des années, certes, mais la bataille d’aujourd’hui est perdue pour l’Europe et la France.

Lire la suite