La France prise aux feux

(c) Scott Duncan

Les feux qui ont ravagé plusieurs régions de France donnent une idée de ce qui nous attend dans les années qui viennent. Les Bretons s’étonnent d’être visés tout comme les Vosges qui s’attendent à brûler comme une torche. La protection, c’est bien mais la prévention par une nouvelle conception des forêts, c’est mieux. (Gilles Fumey)

Lire la suite

Comment nous traitons les animaux

Donna Haraway

Avec plus de 22 millions de chiens et de chats en France et près de 60 millions de poissons, volatiles, équidés, rongeurs… (Kantar), où est la frontière entre animaux et humains ? Une frontière qui serait géopolitique, si l’on suit Donna Haraway, pour une industrie mondiale capitalistique exploitant les animaux – et le vivant – dont les États-Unis ont été les initiateurs. (Gilles Fumey)

Lire la suite

Le meilleur des mondes enchantés de la grande distribution

Dans une étude de la Fondation Jean-Jaurès, Jérôme Fourquet et Raphaël Llorca chantent les louanges de la grande distribution qui se serait « mise systématiquement du côté du peuple ». Un constat énamouré dans une France défigurée par un consumérisme à l’américaine, qui a dévasté les entrées de ville et les centres de centaines de villes en France. (Gilles Fumey)

Lire la suite

« La violence, parce que c’est marrant »

Destruction Babies

À quelques jours de l’assassinat de l’ancien premier ministre Shinzo Abe, sur les écrans sort « Destructions Babies », superbe film de Tetsuya Mariko. Géographies en mouvement l’avait découvert à Locarno en 2016. Le réalisateur avait alors obtenu, à l’âge de 35 ans, le prix du meilleur jeune réalisateur. (Gilles Fumey)

Lire la suite

Sale Tour de France

Tour de France

On aime le Tour de France, ses 11 millions de spectateurs in situ (en 2019) et on salue aussi le courage de Grégory Doucet stigmatisant le caractère polluant de l’événement. Une tache qui s’ajoute à celle du dopage quand le Tour démarre ce 1er juillet à Copenhague, où l’ancien vainqueur 1996 rappelle la triche à peine masquée. (Gilles Fumey)

Lire la suite

Comment la géographie a été « libérée » par Béatrice Vallaeys

Béatrice Vallaeys

La journaliste Béatrice Vallaeys a été à l’origine du « Libé des géographes » qu’elle a créé en 2011 – et avant ça d’une page « Carto » en 2008. Avec sa disparition, notre dicipline perd une ambassadrice comme elle en connaîtra peu dans les médias. Nous publions un article proposé par Gilles Fumey en 2013, qu’elle a accepté de publier sur quatre pages, témoignage de sa générosité – dont parle aussi Maïté Darnault.

Lire la suite