Triste « journée mondiale » des enseignants

L’Unesco dédiait ce 5 octobre aux enseignants du monde entier une « journée mondiale » pour alerter les gouvernements sur l’importance de l’éducation. Réponse française : des manifs pour tirer la sonnette d’alarme. Pourquoi ne parvient-on pas à recruter assez d’enseignants pour garantir à tous un accès de qualité à l’éducation ?

Lire la suite