En Ukraine, gare au « piège territorial »

« Risk » © Sputnik

« La Russie envahit l’Ukraine. » En apparence factuelle, cette phrase trahit une vision aussi répandue que contestable de la géopolitique. Au mépris de la complexité, elle fait des États des entités homogènes, vues comme la seule échelle pertinente pour penser les conflits. (Manouk Borzakian)

Lire la suite

Connaître le monde par les odeurs

Géographie des odeurs

Nous avions reçu en 2005 un texte du géographe Pierre Gentelle, spécialiste de l’Asie. Comment un géographe peut-il rendre compte d’un pays, d’un lieu par… ses odeurs ? Ou du moins celles qu’elles transmettent à ceux qui y vivent ou les traversent. Et comment elles sont perçues par les humains. Un texte iconoclaste montrant une facette passionnante de la géographie. (Gilles Fumey)

Lire la suite

Comprendre les génocides par la géographie

(c) Tania Pougin

La géographie peut-elle nous permettre de comprendre le crime de génocide ? Incontestablement, oui ! D’abord parce que plusieurs éléments qui singularisent le processus génocidaire touchent des problématiques au cœur du travail des géographes (identités, dynamiques démographiques, territoires, frontières, nations). Ensuite parce tout génocide ne peut se comprendre qu’au sein d’un contexte spatial et géopolitique bien particulier. (Renaud Duterme)

Lire la suite

Le cinéma, puissant outil du soft power chinois

Tigre et dragon
Tigre et dragon (réal. Ang Lee, 2000)

Alors que l’industrie cinématographique chinoise est devenue l’une des plus puissantes au monde, Pékin s’appuie sur le cinéma pour renforcer son influence. Au-delà des films nationaux, le cinéma chinois attire les investisseurs étrangers, entraînant une transformation des représentations du pays.  Hollywood serait-il l’un des plus puissants alliés du soft power chinois ? (Nashidil Rouiaï)

Lire la suite

Peuples souriants, peuples grognons

Vigée Lebrun
Louise Elisabeth Vigée Lebrun (1755-1842), Autoportrait

On avait posé un soir au Café géo l’hypothèse qu’il y avait une géographie du rire. Les Islandais rient-ils autant que les Siciliens ou les Chinois ? Les Japonais ont-ils besoin de saké pour rire autant que les Taïwanais avec le thé vert ? Un historien anglais tente une géohistoire culturelle du rire et du sourire. (Gilles Fumey)

Lire la suite

Blocage du canal de Suez. La faute à Ricardo ?

Porte-conteneurs

Tels les flux sanguins dans nos organismes, les grandes voies maritimes, routières et aériennes constituent la matrice indispensable aux besoins de nos territoires. Et comme pour nos corps, toute perturbation, même localisée, peut conduire à une déstabilisation du fonctionnement global de nos sociétés. Et si le blocage du canal de Suez n’était qu’un coup de semonce ?

Lire la suite

Ce que les ZAD font à l’espace – II. Habiter le monde autrement

Épisode 2/2 – Au pied du Jura vaudois, une ZAD est née en octobre 2020 pour bloquer l’extension d’une carrière de calcaire. En occupant un lieu, les zadistes rappellent combien la politique est spatiale et l’espace est politique. Et incitent à repenser notre relation au monde.

Lire la suite

Ce que les ZAD font à l’espace – I. Zones à défendre ou à reprendre?

ZAD de la CollineÉpisode 1/2 – Au pied du Jura vaudois, une ZAD est née en octobre 2020 pour bloquer l’extension d’une carrière de calcaire. En occupant ce lieu, les zadistes rappellent combien la politique est spatiale et l’espace est politique. Et incitent à repenser notre relation au monde.

Lire la suite