Les vies brisées du numérique

Derrière les écransOn achève bien les enfantsDistanciel, visioconférences, télétravail, tracing, 5G : des concepts qui, depuis un an, ont pris une place considérable dans notre quotidien. Ils traduisent une emprise croissante du numérique sur nos existences. Mais dans les débats, de grands absents demeurent : les travailleurs derrière l’industrie du numérique. Deux ouvrages récents jettent un peu de lumière sur le sujet.

Lire la suite

Guillaume Faburel : « Il faut en finir avec le genre métropolitain »

Guillaume Faburel, Pour en finir avec les grandes villesDans son dernier ouvrage, Pour en finir avec les grandes villes (Le Passager clandestin), Guillaume Faburel s’en prend aux métropoles. Entre catastrophe écologique et confiscation de la politique, le géographe revient avec nous sur les principaux reproches qu’il adresse aux grandes villes et les solutions qui, d’après lui, s’imposent.

Lire la suite

Tom Wolfe: un géographe qui s’ignore?

Tom WolfeJournaliste devenu romancier et décédé en 2018 à 88 ans, Tom Wolfe avait le chic pour décrire la diversité sociale et territoriale des États-Unis. Un travail aux frontières de la géographie et de la sociologie, indispensable pour comprendre ce qui est encore la première puissance mondiale.

Lire la suite

Les campagnes, décors pour citadins?

Gentrification des campagnes

© Tania Pougin

Le Covid-19 est-il en train de remodeler la géographie de l’habitat ? Avec le confinement et l’encouragement au télétravail, vivre en ville perd de sa superbe. Déjà avant l’épidémie, près de 57% des urbains exprimaient le désir de quitter la ville[1]. Mais cette tendance a des conséquences sur les zones rurales et contribue à y exercer une pression sur l’immobilier. Va-t-on dès lors assister à une gentrification[2] des campagnes ?

Lire la suite

La bonne affaire des frontières

(c) Tania Pougin

Vilipendées par les uns, glorifiées par d’autres, les frontières font partie du fonctionnement de notre monde, et ce probablement pour longtemps. Elles constituent un objet récurrent en géographie, en particulier ces dernières années en raison de la prolifération de dispositifs de contrôle aux limites des États. Elles offrent surtout un outil de choix au capitalisme mondialisé. Lire la suite

Regard spatial sur la collapsologie

Apparu il y a quelques années, le terme collapsologie s’est imposé dans l’opinion publique et dans les champs médiatique et académique en ces temps d’incertitudes. L’occasion de se pencher sur ce terme et sur sa pertinence, en particulier du point de vue de la discipline qui nous est chère, la géographie. Lire la suite