James Bond : woke un autre jour

Mourir peut attendre

L’agent 007 serait-il devenu un représentant du « wokisme » ? Au-delà de transformations superficielles des représentations des rapports de genre, Mourir peut attendre vient surtout conclure une ère Daniel Craig tentant de rendre compte des métamorphoses de la géopolitique post-Guerre froide. (Manouk Borzakian & Nashidil Rouiaï)

Lire la suite