Toute la misère du monde… et nous

Il y a plus de trente ans, Michel Rocard prononçait une phrase devenue célèbre pour défendre le durcissement de la politique migratoire de son gouvernement. Reprise de nombreuses fois, cette formule sur « la misère du monde » méritait une exégèse révélant son sens résolument xénophobe. C’est chose faite grâce à un implacable essai publié chez Anamosa. (Manouk Borzakian)

Lire la suite

La démographie, ça sert surtout à faire peur

Population mondiale
(c) visualcapitalist.com

La démographie est à la mode. Qu’il soit question d’écologie, d’immigration ou de retraites, cette discipline est sans cesse mobilisée, parfois de façon simpliste, souvent pour justifier des politiques réactionnaires. (Renaud Duterme)

Lire la suite

Et pan ! sur la baguette française qui entre à l’Unesco

La majorité des baguettes sont achetées dans la grande distribution.

L’Unesco s’est-elle fait berner par la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française ? Les nutritionnistes tombent du ciel. Et le pape de la recherche sur le pain, l’Américain Steven Kaplan s’étouffe à l’annonce de ce classement qu’il juge comme une « effroyable régression ». (Gilles Fumey)

Lire la suite

ZAD partout, une bonne idée ?

En réaction à l’incapacité des pouvoirs publics à tenir compte des limites écologiques dans leurs politiques publiques, une autre façon de concevoir la lutte se manifeste, via l’occupation de territoires. Non seulement pour s’opposer à des projets nuisibles et inutiles, mais également pour expérimenter d’autres modes de production et de vie en phase avec les équilibres naturels. Alors, les ZAD, avenir de l’écologie ? Réponses en nuance. (Renaud Duterme)

Lire la suite

Annie Ernaux, Nobel de géographie

Annie Ernaux

Le 10 décembre, Annie Ernaux prononcera son discours devant l’académie Nobel. Depuis 1974, l’auteure française explore les fractures de la société à l’aune de sa propre trajectoire atypique. La critique a beaucoup souligné la dimension sociologique de son œuvre, moins la manière dont elle met en lumière les ressorts spatiaux des stratifications sociales. L’occasion de faire un peu de géographie littéraire. (Manouk Borzakian)

Lire la suite

La guerre des étoiles, une nouvelle géopolitique de l’espace

Longue Marche 5B (c) CNSA

Ces dix dernières années, le monde est entré dans une nouvelle ère spatiale. Cette dynamique engendrée par le développement rapide de la technologie spatiale et l’entrée en scène de nouveaux acteurs (notamment privés) a eu pour effet l’augmentation des tensions entre les grandes puissances mondiales. (Nashidil Rouiaï)

Lire la suite